top of page

Crédit Foncier de France CFF - Numérisation des dossiers de recouvrement

Depuis 2021, ADOC Solutions et le Crédit Foncier de France ont lancé une collaboration dans un vaste projet de numérisation de documents. Le Crédit Foncier de France CFF - confie sa numérisation des dossiers de recouvrement à ADOC Solutions.


Retour sur la naissance et sur les enjeux de cette collaboration ; avec Laurent CLAIR – Directeur de l’Organisation et de la Transformation du Crédit Foncier de France (CFF).

Laurent CLAIR a en charge différents aspects au sein du Crédit Foncier de France : le parc informatique, la téléphonie, les habilitations… ; l’organisation pour déployer des programmes d’efficacité opérationnelle (en lien avec le GIE du groupe) mais aussi les évolutions fonctionnelles des outils exploités. Les missions intègrent également les aspects innovants d’automatisation des processus (robotisation) et de gestion de la data qui favorisent le pilotage des activités métiers.


Le Crédit Foncier de France est, pour sa part, organisme financier, créé en 1852 et spécialisé dans le financement de l'immobilier en France. Le CFF est une filiale du groupe bancaire BPCE. En 1890, le Crédit Foncier de France était le premier prêteur des collectivités locales. Le modèle spécifique du Crédit Foncier de France permettait de financer une acquisition immobilière (aux particuliers, aux entreprises…) sans nécessité de compte bancaire en contrepartie. Depuis 2019, le Crédit Foncier de France n’a plus d’activité de préteur (nouveaux clients) ; le réseau a été fermé. Cependant, 2 activités principales subsistent :


- La gestion des encours ; le dernier bilan consolidé s’élève à 90 milliards (les crédits continuent naturellement de vivre) avec environ 560 000 clients. Ce qui induit une gestion de ces crédits dans toutes les phases, dont celles du recouvrement / contentieux en cas de défaut de paiement.

- Le refinancement des créances du groupe BPCE avec la Compagnie de Financement Foncier, établissement de crédit agréé en qualité d’établissement de crédit spécialisé et de société de crédit foncier (SCF). La mission est de refinancer l’activité du Crédit Foncier et des entités du Groupe BPCE en s’appuyant sur un modèle de refinancement compétitif, long terme et adossé via l’émission d’obligations foncières.


Au départ, le besoin de numérisation - dématérialisation s’inscrit dans un projet global, mené par le Crédit Foncier de France, pour déménager vers un nouveau site et de tendre à instaurer la culture du Flex Office. Ce concept de Flex Office (basé sur l’agilité) optimise l’espace de travail tout en instaurant du télétravail et en favorisant au maximum les pratiques digitales au quotidien. De fait, ce concept ne permet pas d’archiver ou de conserver physiquement des documents dans son espace de travail.


Le projet de numérisation répondait donc à ce double enjeu, gagner sur les espaces de travail et évoluer sur de nouvelles pratiques managériales en favorisant les usages dématérialisés pour manipuler des images électroniques plutôt que du papier. Ces enjeux ont conduit le Crédit Foncier de France à faire appel à ADOC Solutions pour numériser le « stock » avant le déménagement. Ce stock représentait environ 90 000 dossiers pour 48 mètres linéaires de documents.



Le choix d’ADOC Solutions s’est fait au départ sur plusieurs critères. Parmi ces éléments, Laurent CLAIR a retenu les suivants : les expériences passées au sein du groupe BPCE (Caisse d’Epargne, Banque Populaire) sur des sujets sensibles RH, Crédits, Successions, Recouvrement… En effet, l’externalisation de prestations de numérisation ou l’internalisation de compétences externes, nécessitaient une forte confiance dans le prestataire. L’accès à des données personnelles bancaires n’est pas un sujet anodin. Il était primordial que le prestataire soit en mesure de s’engager et de rassurer sur tous les aspects de la logistique (collecte, transport, manipulation…) et de traitement (numérisation, indexation, traçabilité). Certains documents (copies exécutoires…) du service recouvrement imposaient un traitement « sur mesure » (scanner de livres pour numériser tout en préservant la reliure métallique). Parmi les autres critères qui ont séduit le Crédit Foncier de France, il y a l’aspect financier mais aussi l’accompagnement d’ADOC Solutions. Un accompagnement qui se traduit par une équipe disponible, souple et capable d’être force de proposition pour apporter de la simplicité et du pragmatisme dans les réalisations.


Cette première phase de numérisation, permet d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le Crédit Foncier de France et ADOC Solutions ; dans des besoins de gestion de flux quotidiens.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page