top of page

La magie réside dans la capacité à savoir tourner la page

L'art de la numérisation patrimoniale est de savoir exploiter les contenus des supports (livres, affiches, plans, microfilms, microfiches, cartes à fenêtres...) les plus anciens, pour leur redonner vie. Tourner les pages permet d'enrichir un contenu électronique à destination d'un plus grand public.


II existe plusieurs raisons pour lesquelles on scanne des livres anciens, et ces raisons peuvent varier en fonction des objectifs spécifiques de chaque projet de numérisation.


Conservation et préservation : Les livres anciens peuvent être fragiles et susceptibles de se détériorer avec le temps. La numérisation permet de créer une copie numérique de l'œuvre, ce qui permet de préserver le contenu original tout en minimisant la manipulation physique du livre. Cela permet également de rendre le contenu accessible à un public plus large sans risquer d'endommager le livre original.


Accessibilité : La numérisation des livres anciens rend le contenu disponible en ligne, ce qui le rend accessible à un public mondial. Cela facilite la recherche et la consultation des œuvres, en particulier pour les personnes qui ne peuvent pas se rendre physiquement dans une bibliothèque ou un musée où les livres sont conservés.


Recherche et étude : Les chercheurs, les historiens, les étudiants et d'autres personnes peuvent utiliser des copies numériques de livres anciens pour mener des recherches, étudier l'histoire, la culture, la langue et d'autres domaines. La recherche est facilitée car il est plus facile de rechercher du texte numérique que du texte manuscrit.


Préservation de la langue et de la culture : De nombreux livres anciens contiennent des informations précieuses sur la langue, la culture, l'histoire et la société de l'époque où ils ont été écrits. La numérisation permet de préserver ces connaissances pour les générations futures.


Facilitation de la restauration : Lorsqu'un livre ancien est endommagé ou incomplet, la numérisation peut aider à identifier les parties manquantes ou à guider la restauration physique de l'ouvrage.


Conservation des collections : Les bibliothèques et les institutions culturelles peuvent numériser leurs collections de livres anciens pour réduire l'usure due à la manipulation constante des originaux. Cela permet de conserver les livres dans un meilleur état pour une plus longue durée.


Étude de la typographie et de la mise en page : La numérisation des livres anciens permet d'étudier les caractères typographiques, les mises en page et les illustrations d'époque, ce qui peut être utile pour la recherche en histoire de l'imprimerie et en design graphique.


La numérisation des supports anciens est un moyen important de préserver le patrimoine culturel, de faciliter la recherche et de rendre accessible un contenu précieux à un public plus large, tout en préservant les originaux pour les générations futures.






75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Σχόλια


bottom of page